Google AdSense

Je suis concepteur et animateur de beaucoup de sites internet. La question du modèle économique s’est très vite posé car je n’ai jamais eu que des sites « gratuit », mais pour lesquels je paye des hébergements de ma poche. 1 + 1 + 1 + … finissant par me revenir très cher.

La publicité est un moyen très facile de se faire de l’argent. Il existe de nombreux format. J’en ai essayé deux principaux :
– L’affiliation : On gagne un pourcentage sur les ventes réalisés par les clients passant par un lien ou une bannière sur notre site.
– L’annonce : C’est une bannière de pub qui rapporte de l’argent.

Il existe de nombreux système de revenus. En voici quelques-uns :
– Le CPC : C’est un montant gagné à chaque clic.
– Le CPM : C’est un montant gagné pour 1 000 affichage d’une publicité.

Je me dois de rappeler qu’il faut déclarer ses revenues, même lorsqu’ils sont bas. Je suis moi-même en auto-entreprise et il faut faire un paquet de chose pour être réglo. Sans quoi le fisc pourrait me tomber dessus.

Je suis chez AdSense depuis août 2011, j’en ai essayé beaucoup d’autres en parallèle. Mais c’est bien le plus simple et le plus stable niveau rémunération à mon avis.

AdSense propose vraiment des tas de fonctionnalités, c’est vraiment chouette. Autant sur le choix précis des annonces diffusées, les thèmes, les dimensions, les différents automatisme en tous genres…

Mais il faut savoir une chose : Chez moi, mon RPM est resté à 0,40 € pendant de nombreuses années. C’est à dire qu’il faut 1 000 publicités vues pour gagner 0,40 € ! Ce n’est pas grand chose… Sur mon site LaSonotheque.org ou j’atteins 1 500 visiteurs par jour, avec 6 pages vues par visiteurs, je peux m’attendre à 110 € de rémunération par mois ! Pas trop mal, même si c’est bien en dessous des investissements liés au temps, au transport, au matériel, au développement, etc.

Depuis quelques mois, et parce que mes sites sont de plus en plus performants et visités (4 à 5000 visiteurs par mois sur 2 sites), le RPM est passé à 1,70 € en moyenne. Les revenus commence à être confortables. Je vais pouvoir investir un peu.

Google propose un moyen de limiter le nombre d’affichage de pub sans pour autant diminuer les revenus. J’ai donc mis cette balance à 55 % en faveur de Google. J’ai donc choisi une autre régie publicitaire, TheMonetizer, pour remplir les 45% restant.

Publicités

Rouler à 80 km/h

La limitation de vitesse sera abaissée à 80 km/h sur les routes secondaire dans quelques mois. J’ai commencé à tester la mesure quelques mois avant, pour voir.

Comme je part à 7 h le matin et que je rentre à 14 h, que j’habite en campagne, je dérange assez peu de gens avec mon expérimentation. Les quelques véhicules qui me doublent me dépassent aussi lorsque je roule à 90 km/h 🙂

Je fais 130 km par jour au total pour le travail, du lundi au vendredi. Je traverse de nombreuses villes et villages. Mon trajet me prend :

  • 1h05 lorsque je roule à 90km/h sur les portions de route qui le permettent.
  • 1h10 lorsque je roule à 80km/h sur ces portions.

Je ne perd que 5 minutes !

Niveau consommation ; Je roule en Peugeot 107 (moteur de 1 litre) :
Limité à 90 km/h je consomme environ 4,76 litres/100 km
Limité à 80 km/h je consomme environ 4,32 litres/100 km

Une économie de 0,44 litres d’essence pour 100 km.

Ce qui ne parait pas être une différence énorme. Mais sur 130 km, disons 200 jours par an, je fais une économie de 115 litres soit environ 170 euros d’essence par an tout de même !

Alors rien que pour les économies, je vais continuer sur cette voie…

Contacteur Jour/Nuit – Schneider Resi9 XP

Avant d’opter pour un vrai contacteur jour/nuit dans mon tableau électrique, branché au compteur électrique, j’avais branché mon ballon d’eau chaude sur un simple programmateur. J’ai donc eu l’idée d’y intercaler un petit consomètre.

Mon ballon consomme en moyenne 14 kWh par 24 heures. Nous sommes 2 adultes et deux jeunes enfants (0 et 2 ans à l’époque).

Ne tournons pas autour du pot, le calcul est simple :

14 kWh heures pleines = 1,69 €
14 kWh heures creuses = 1,21 €

Différence sur 24 h = 0,48 €
Différence sur 1 mois = 14,40 €
Différence sur 1 an = 175,20 €

J’ai donc acheté :
– SCHNEIDER Resi9 XP Contacteur Jour/Nuit 20A 2NO monophasé – R9PCTH20
– SCHNEIDER Resi9 XP Disjoncteur 20A Ph+N courbe C 3kA 230V – R9PFC620
– SCHNEIDER Resi9 XP Disjoncteur 2A Ph+N courbe C 3kA 230V – R9PFC602
Total : 70 € TTC frais le livraison compris.

En moins de 6 mois, mon installation est rentabilisée ! En admettant que l’économie soit réalisée sur 1/2 ou 1/3 du temps seulement, on parle alors tout de même de rentabilité sous 1 an ou 1 an et demi. Rapide. CQFD…

Le jour de l’installation, j’ai mis mon réveil à 23h55 pour voir le contacteur s’activer. Tout fonctionne parfaitement. Je suis heureux 🙂