Poste à souder oxy-acétylénique – le « Roxyflam 500L » de Rothenberger

Acheté chez Leroy Merlin pour réaliser la fin de l’installation de mon poêle, j’en ai eu pour moins de 500 € grâce à la carte fidélité du magasin. Il remplacera la petite lampe à souder Soudogaz X 2000 PZ de chez Campingaz que j’avais acheté pour l’occasion, mais qui n’est finalement pas à la hauteur pour ce type de travail.

Ce poste à souder oxy-acétylénique est composé d’un chalumeau, deux détendeurs avec tuyaux, d’une paire de lunettes, de 3 buses de débit différents (63, 100 et 160 litres par heure), d’un chariot et de deux bouteilles, une d’Oxygène et une d’Acétylène.

2016-02-25 17.25.15
Le Roxyflam 500L de Rothenberger

Le Roxyflam est vendu avec deux bouteilles « Air Liquide » S02 pleines. Il faut en suite prévoir de les ramener une fois vide. Le prix de l’échange contre une bouteille pleine est d’environ 66 euros chez Leroy Merlin, 65 € chez mon détaillant. Le poids d’une bouteille n’étant pas très différente pleine et vide, il faut savoir qu’une bouteille d’Acétylène neuve à une pression de gaz comprise entre 12 et 15 bars (j’avais 13 bars lors de mon dernier achat). C’est difficilement précis car ça dépend de beaucoup de paramètres dont les températures de remplissage et de mesure chez vous. C’est 150 bars pour l’oxygène.

Le transport du carton doit se faire droit. Il ne faut donc pas le pencher si vous souhaitez l’utiliser immédiatement. Si vous le penchez lors du transport, il faudra le remettre droit et attendre « quelques heures » avant de l’utiliser sans danger. Étrange qu’il n’expliquent pas trop pourquoi aux bon bricoleurs que nous sommes censés être pour acheter ce genre de truc et que l’indication ne donne pas un nombre d’heures plus précis. Je l’ai donc transporté droit et j’ai attendu le jour suivant. L’acétylène est dissout dans une dose d’acétone pour contrôler son instabilité. En cas de retournement de la bouteille, il faut attendre que l’acétone redescende bien pour ne pas le brûler sans quoi l’acétylène ne sera plus assez dissout et deviendra dangereux car très instable.

Car, étrangement, le carton ne contient pas d’allume flamme. Indispensable et ne coûtant que 5€, étrange de ne pas le livrer avec… J’ai du y retourner car aucune boutique ne vend ça près de chez moi. On peut aussi allumer la flamme au briquet, les pro le font, mais c’est déconseillé car assez dangereux. Surtout au début lorsqu’on n’a pas idée de la puissance de la flamme en fonction de l’ouverture des vannes et du bruit du gaz.

En l’utilisant j’ai remarqué que le détendeur de l’oxygène est un peu défaillant. En effet, il laisse passer l’oxygène jusqu’au chalumeau mais semble se bloquer. Si bien qu’on actionne la mollette pour en ajouter. Quelques secondes après, le détendeur se débloque et envoi une pression très importante, qui peut parfois éteindre la flamme. Maintenant que je le sais, je n’ouvre pas plus la molette du chalumeau et m’attend à ce que l’oxygène se débloque, mais je pense que c’est un défaut unique. Je vais faire avec.

Un chalumeau peut être utilisé pour la soudure ou la découpe de métal. Il faut bien veiller à disposer du nécessaire de protection tel que des gants, des lunettes et des vêtements non synthétique. Ainsi qu’un extincteur ou un point d’eau. Les accidents sont vites arrivés.

Allumage

– On ferme bien les 2 vannes du chalumeau dans le sens horaire.
– On ferme bien les 2 vannes des manomètre dans le sens ANTI-HORAIRE.
– On ouvre les deux bouteilles d’un quart de tour dans le sens anti-horaire. Le manomètre de gauche indique la pression disponible dans la bouteille.
– On ouvre le manomètre de l’acétylène dans le sens HORAIRE pour atteindre 0,2 à 0,5 bar.
– On ouvre le manomètre de l’oxygène dans le sens HORAIRE pour atteindre 1 bar.
– On ouvre doucement la vanne rouge (acéthylène) du chalumeau dans le sens anti-horaire et dès qu’on entend le gaz, un place et on actionne l’allume flamme et le gaz prend feu.- – – On règle la flamme (voir point suivant)
– On regarde que les 0,5 et 1 bar sont toujours bien réglé, on peaufine.

Réglage

Le réglage de la flamme de votre chalumeau est très important. La flamme est composée d’une petite pointe (le « dard » ou « zone primaire »), puis d’une zone plus grande (la « zone réductrice ») et du reste de la flamme (le « panache » ou « zone secondaire »).

Les différentes zones d’une flamme de chalumeau oxyacétylénique :

Flamme-Chalumeau

– Lorsqu’on allume la flamme d’acétylène, il ne faut pas avoir de fumé noir. On baisse le débit de gaz au niveau de la vanne rouge du chalumeau si c’est le cas, ou on augmente le débit juste avant l’apparition de la fumée.
– On ouvre progressivement la vanne bleu de l’oxygène jusqu’à ce que le « dard » et la « zone réductrice » ne fasse presque plus qu’une seule zone.
– Le panache doit être vif et droit, et le dard doit être net, confondu avec la zone réductrice.

Mauvais réglage : La flamme est « oxydante » ; elle est soufflée par l’excès d’oxygène :

Flamme-Oxydante

Mauvais réglage : La flamme est « carburante » ; il y a un excès d’acétylène :

Flamme-Carburante

Bon réglage : La flamme est « neutre » ou « normale » ; le dard est presque confondu avec la zone réductrice et net, le panache est vif et grand. On travail avec la « zone réductrice » :

Flamme-Neutre

Pour augmenter la taille et la puissance de la flamme, on augmente le débit d’acétylène et on augmente progressivement le débit d’oxygène. Pour la réduire, on règle l’oxygène puis l’acétylène. Si on fait l’inverse, dans les deux cas, la flamme s’éteint car soufflée par le volume d’oxygène trop important.

Extinction

– On ferme la vanne bleu du chalumeau pour couper l’oxygène.
– On ferme la vanne rouge du chalumeau pour couper la flamme.
– On ferme les deux bouteilles.
– On ouvre les deux vannes du chalumeau pour vider la pression des tuyaux et manomètres.
– On ferme les 2 manomètres.
– On ferme les vannes du chalumeau.
– Fin

Maintenant, vous pourriez braser !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s